Titre : S’agripper à ses dérives.

Matériau : Métal, textile plâtré, mains en faïence blanche

Dimensions : 80 x 80 x 80 cm

Symbolique : Dans une cage de métal sont superposées 3 étages de textile plâtré. Autour de cette cage, 2 mains de chaque coté s’agrippent sur la cage. Symboliquement, cette sculpture a été conçue suite à l’observation d’une toile d’araignée. Les 3 étages sont les filets ajourés des angoisses de nos vies. Des mains s’agrippent pour échapper à nos dérives. Elles sont le symbole de la résilience. Nota: Cette sculpture a été exposée à Toronto et Stratford dans le cadre du concours: ACADÉMIE ROYALE DU CANADA.

S’agripper à ses dérives.

1 600,00C$Prix